07 85 36 53 21 contact@sgiformations.fr

On dénombre plus de 50 000 décès par an liés à un arrêt cardio-respiratoire en France. La moyenne d’âge est de 60 ans et elle descend à 40 ans chez les sportifs.
Sans prise en charge immédiate, plus de 92 % de ces arrêts cardiaques sont fatals.
7 fois sur 10, ces arrêts surviennent devant témoins, mais seulement 40 % de ceux-ci font les gestes de premiers secours.
Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est au maximum de 8 %.
Il est 4 à 5 fois plus élevé que dans les pays où les lieux publics sont équipés en défibrillateurs automatisés externes (DAE) et où la population est formée aux gestes qui sauvent.

Il est donc essentiel de former un maximum de personnes !

Les études sur l’arrêt cardiaque et la défibrillation ont montré que :
– Les chances de survie diminuent de 10 à 12% par minute.
– L’intervention d’une personne pratiquant la Réanimation Cardio-Pulmonaire (RCP) et la défibrillation peut augmenter les chances de survie de 5% à plus de 50%.
– Lorsqu’un choc est administré par un DAE dans les 3 premières minutes suivant l’arrêt cardiaque, les chances de survie peuvent atteindre 75%.

Dans le but d’attirer l’attention sur l’arrêt cardio-respiratoire et la prise en charge précoce de celui-ci, la France s’est fixée comme objectif de former 80 % de la population. Le 3 juillet 2020, la loi 2020-840 est publiée et crée le statut de citoyen sauveteur.

En parallèle dans le monde du travail, le décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018 relatif aux défibrillateurs automatisés externes stipulent que : « Les propriétaires des établissements recevant du public, mentionnés à l’article L. 123-5 du code de la construction et de l’habitation installent le défibrillateur automatisé externe au plus tard :
1° Le 1er janvier 2020 pour les ERP de catégories 1 à 3 ;
2° Le 1er janvier 2021 pour les ERP de catégorie 4 ;
3° Le 1er janvier 2022 pour les ERP de catégorie 5. »

Rappelons que les catégories correspondent à l’effectif du personnel et du public accueilli (article R123-19 du code de la construction) :

1ère catégorie : au-dessus de 1500 personnes ;
2e catégorie : de 701 à 1500 personnes ;
3e catégorie : de 301 à 700 personnes ;
4e catégorie : 300 personnes et au-dessous, à l’exception des établissements compris dans la 5e catégorie ;
5e catégorie : établissements faisant l’objet de l’article R. 123-14 dans lesquels l’effectif du public n’atteint pas le chiffre minimum fixé par le règlement de sécurité pour chaque type d’exploitation.

Bien qu’il n’y ait pas d’obligation pour les autres entreprises, notons tout de même que l’employeur doit mettre les moyens adaptés pour préserver la santé de ses salariés (L4121-1 du code du Travail). Il ne faut pas oublier non plus que « les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible » (article L4224-14 du code du travail). La mise en place d’un DAE peut donc s’avérer indispensable.

Pour vous équiper chez vous ou dans votre entreprise, SGI Formations peut vous accompagner. Notre partenaire Lifeaz peut vous proposer des DAE « Made in France » simples en location ou à l’achat.

Pour vous former aux gestes de secours,
consultez notre catalogue de formations.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations.